En ce dimanche matin, le soleil a bien du mal à s’installer sur la capitale.
Ambiance d’automne et envie de cocooning, d’un bon bouquin,et de valeurs sûres niveau musique.

Alors, dans ces périodes-là, rien de mieux que «La Bohème» de Charles Aznavour.


Charles Aznavour-La bohème
envoyé par cdegdas

 

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *