Loïc Le Meur profite de sa nouvelle position stratégique, au plus proche de la Silicon Valley, pour faire profiter de son expérience certains de ses contacts français. A la demande de Boursorama, il a réalisé une vidéo où il présente ce que sont, selon lui, les tendances du web et ce qui devrait être considéré comme utile pour la stratégie de développement d’une société comme Boursorama.

Rien de confidentiel ou de révolutionnaire. Mais fidèle à son style "j’me la pète comme Séguéla, mais je suis plus bronzé que lui", il propose 4 pistes de réfléxions. Toutes liées, bien entendu.

La recommandation : le coeur des réseaux sociaux

Première tendance, qui s’enracine depuis un certain temps déjà : le web 2.0

Consitituer, enrichir et animer son réseau de connaissances, personnelles et professionnelles en mettant en commun ses centres d’intérêt permet de maintenir le lien entre eux. C’est ce que proposent des sites comme LinkedIn (partage de profil professionnel), LastFM (partage de musique), mais surtout FaceBook, qui devient le must du genre et qui est, paraît-il, considéré comme un Google en puissance de l’autre côté de l’Atlantique.

Grâce à des outils qui facilitent la vie de l’internaute, comme les fonctionnalités de "glisser/déposer" ou le raffraichissement automatique partiel, la centralisation d’informations éparse au sein d’un même espace personnel, il devient possible de partager, en tout ou partie, ses centres d’intérêts avec son cercle de contacts.

La confiance qui unit naturellement les membres d’un même réseau bénéficie au service que les uns recomandent aux autres. Il est donc intéressant de mettre à disposition de ces plate-formes (grâce aux API) des outils qui répondent à ces objectifs.

 

 

 


L’info essentielle, directe et permanente

Alors que le blogging devient un moyen de s’exprimer de façon relativement construite, de nouveaux moyens de communication encore plus "concis" et directs sont apparus, permettant de conserver un lien permanent avec son cercle de contacts.

Ainsi, Twitter ou Pownce, permettent de publier sur son blog quelques mots pour dire où l’on se trouve et ce que l’on fait par l’envoi d’un simple SMS, ou un mail de quelques mots. Chacun peut consulter ces messages instantannés, conservés sur un serveur.

Alimenter un fil permanent d’information, donner des infos en temps réel, à l’initiative de l’interlocuteur le plus proche des fluctuations du marché, peut être un moyen de fidéliser l’internaute d’un service comme Boursorama.


Une information "nettoyée" plus pertinente

Devant la prolifération du bruit, le fameux buzz, qui vient parasiter de façon de plus en plus conséquente l’information sur le web, il est devenu nécessaire, si l’on souhaite disposer d’une information pertinente, de procéder au nettoyage des éléments mis à disposition par les moteurs et autres outils de recherche.

Ainsi, des sociétés spécialisées proposent des services d’amélioration des ressources automatiques par une intervention humaine, seule capable d’opérer la discrimination indispensable. Mahalo se présente ainsi comme le "moteur de recherche à propulsion humaine".

Faire bénéficier ses clients d’une information fiabilisée et pertinente est un service à valeur ajoutée déterminant dans un monde aujourd’hui ouvert à tous les bruits.


La vidéo pour concrétiser la relation

Le succès des vidéos en lignes n’est plus à démontrer. Youtube et autres Dailymotion ne sont que la partie émergée d’un iceberg qui qui compte de nouveaux services chaque semaine. le marché est colossal.
S’abonner à une chaîne thématique sur un site de partage de vidéo permet de bénéficier d’une programmation "à la carte" et "quand je veux". Les créateurs de Joost l’on bien compris puisqu’ils proposent un service de TV plein-écran qui diffuse les programmes à la demande, associés à une grande interactivité.

Par ailleurs, le format vidéo est propice à l’instauration d’une relation plus concrète, qui permet de sortir du virtuel.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *