Une des raisons qui explique l'aversion des développeurs pour les réunions est qu'ils gèrent un emploi du temps différent de celui des managers. Alors que le manager découpe sa journée en heures qui peuvent glisser et s'interchanger, la plupart du temps, celui qui développe ou qui crée découpe la sienne en demi-journées.

Pour eux, s'absenter 1 heure dans l'après-midi est problématique car ils ne peuvent mener à bein une unité de travail complète avant la réunion et devront déplyer beaucoup d'efforts pour s'y remettre après la réunion. Bien souvent cela est synonyme d'heures sup.

See on www.hteumeuleu.fr

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *