apple-iphoneOui, j’avoue aujourd’hui devant vous avoir cru à un changement dans le paysage mobile français. J’ai cru que les opérateurs privés d’iPhone profiteraient de la récente sanction contre l’exclusivité d’Orange pour montrer un peu de quel bois ils se chauffent. Le conseil de la concurrence avait d’ailleurs rendu sa décision en avouant ce but.

Hélas, on connaît désormais les conditions de distribution de l’iPhone par SFR et Bouygues Telecom. Le 8 avril pour le premier et le 29 pour le second. Le statu quo est de rigueur. Des forfaits quasi-identiques (SFR ici et Bouygues là) qui s’étalent entre 40 et 65 euros environ pour des forfaits de 1 à 4 heures, avec plus ou moins de SMS et d’heures supplémentaires illimitées (le soir et le week-end). Le prix de l’appareil n’est pas encore connu chez Bouygues mais SFR a déjà annoncé qu’il sera proposé chez lui aussi à partir de 99 euros. Gageons que Bouygues ne dérogera pas à la règle et se situera dans ces prix.

SFR
Bouygues

Les protagonistes ont donc décidé de ne pas casser le marché et de profiter, tous, du gâteau généreux que représente le marché de l’iPhone. Un gâteau qui  promet une marge brute de 40 % sur le prix de l’appareil comme ce fut le cas sur les 450 000 abonnés à l’offre iPhone 3G d’orange. Un bénéfice net de 140 millions d’euros

Alors nous avons décidé, chez Médiablue, de jouer le jeu de cette fausse concurrence. Nous étions prêts à attendre la proposition de notre fournisseur actuel, Bouygues Telecom. Il nous a déçus. Nous le quittons donc pour nous offrir des iPhones chez Orange. Une sorte de prime au leader, celui qui a sû négocier l’exclusivité initaile, qui a acquis une certaine expérience et qui voudra rester au-devant de la scène.
Nous avons d’autant moins hésité que les conditions de changement d’opérateur sont aujourd’hui assez faciles, comme le décrit Myriam.

A bientôt pour nos premiers retours sur l’utilisation de l’objet 😉

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *