Les concepteurs des interfaces du futur poursuivent les objectifs que s'est fixée l'informatique dès les origine, sans véritablement y parvenir, loin s'en faut. Alors que bien souvent l'utilisateur doit s'adapter à la façon de fonctionner de la machine, il est possible aujourd'hui d'oser imaginer des interfaces intégrées aux objets de notre quotidien et qui se plient à nos souhaits. Apple et son iPad sont d'ores et déjà la traduction concrète de ces objectifs, avec un succès certain.

Aujourd'hui, le mot d'ordre est "internet des objets". Un concept qui permet d'interconnecter les objets, et donc les personnes qui les manipulent, dans le droit fil des usages de partage ("sharing"). Ajoutez-y un soupçon de technologie discrète et de matériaux "magiques" et vous obtenez un quotidien connecté et mobile :

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *