Au début du mois de novembre, Google faisait taire les rumeurs sur ses projets de développement d’un téléphone mobile en annonçant la mise à disposition des développeurs d’un système d’exploitation pour terminaux mobiles qu’il baptisait Android.

Aujourd’hui Google annonce qu’il participe à l’enchère publique pour l’acquisition d’un des rares réseaux mobiles aux Etats-Unis.
Comme le fait judicieusement remarquer PointGPhone, les 95 milliards de dollars que représente le marché de la téléphonie mobile aux Etats-Unis n’ont sans doute pas échappés aux géant de Redmond. Ne reculant ni devant les enjeux humains et financiers, ni devant les difficultés liées à son inexpérience, Googe se dit prêt à mettre près de 5 milliards de dollars sur la table pour obtenir ce marché.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *