Le sujet de la conversation vidéo dans l’univers professionnel se pose depuis quelques mois, maintenant que Seesmic et d’autres services (Poodz, Phreadz, 12seconds) ont ouvert la voie.

Freida Wolden, seesmiceuse infatigable de Floride, entrepreneur à la retraite, lance le sujet et Loïc Le Meur donne son point de vue…

Pour les mal-comprenant, Loïc dit que l’usage professionnel passera par la confidentialité des contenus (groupes privés, qui feront l’objet des tous prochains développements, et droits sur les contenus, déjà mis en place) et la possibilité d’utiliser Seesmic en marque blanche.
Loïc se dit cependant convaincu que, comme souvent, les PME et TPE seront plus promptes à passer le pas que les grosses entreprises, aux habitudes traditionnellement plus lourdes à faire évoluer.
Il constate également que nombre de postes professionnels ne disposent pas de webcam, ce qui est un handicap rédibitoire pour ce genre d’exercice.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *